revenu de base universel, illusions..

Publié le par ottolilienthal

 

La Finlande a décidé de ne pas prolonger l’expérience de revenu universel décidée il y a deux ans. La Finlande était le premier et le seul pays au monde à avoir mis en œuvre un revenu universel de 560 euros par mois. Ce revenu est encore aujourd'hui distribué à 2000 chômeurs sans aucune condition ou obligation. Ce revenu était d’ailleurs maintenu en cas de reprise d’emplois. 

Cette expérience était suivie par le monde entier, parce qu’on considérait que le revenu universel pouvait être une réponse à la situation économique et sociale. Les économistes et les politiques de gauche comme de droite adhéraient à cette idée conceptualisée par les libéraux, qui y voyaient l’outil universel de redistribution de revenus crées par la compétitivité. Pour être plus justes, les économistes libéraux sont plus partisans de l’impôt négatif que du revenu universel. 

L’idée qu'il y a derrière tous ces projets était de dire que le progrès technique va générer de la productivité et détruire des emplois, d’où la nécessité de revoir le système de redistribution. 

 

La Finlande a décidé d’arrêter l'expérience parce que le gouvernement a commencé à faire ses comptes et s’est aperçu de deux choses : 

Un. Le revenu universel lui coutait très cher et l’obligeait à prévoir une augmentation de l’impôt sur le revenu. 

Deux. Le revenu universel n’a eu aucun impact sur l’emploi. 

Quoi qu’il en soit, cette décision finlandaise donne un coup d’arrêt à un projet qui faisait rêver tous les partis de gauche du monde. On se souvient de la campagne présidentielle française. Il va donc falloir remettre les outils de redistribution sociale en discussion, parce qu’il faudra bien trouver une solution si, contrairement à ce que nous promettait Schumpeter, l’intelligence artificielle et la révolutiondes robots dispensent une partie des populations de travail. En attendant, les militants d’une sociale démocraties un peu moderne vont devoir produire des idées neuves s’ils veulent apporter une alternative au libéraux. 

Il avaient le revenu universel .. Si les pays nordiques , modèles entre les modèles de la gestion politique l abandonne , les français et les autres n ‘ont pas  de plan B..

 

Jean Marc Sylvestre,

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article