Haut Conseil pour le Climat

Publié le par ottolilienthal

"Alors que le pays vient de franchir la barre d'un salarié sur deux au chômage partiel dans les entreprises (ce qui signifie, en pratique, que le taux de chômage atteint actuellement 50%), le Haut conseil pour le climat rappelle lui aussi qu'il faudrait que la relance ne se fasse pas "à l'identique", c'est à dire avec la même dépendance aux émissions de gaz à effet de serre.

Ce rapport correspond à une "autosaisine" du HCC : il ne nous a pas été demandé par le gouvernement. C'est peut-être sa conclusion la plus forte, quoi que non écrite..."

 

Jean Marc Jancovici


(publié par Joëlle Leconte)

« Ce n’est pas le moment de soutenir l’aviation coûte que coûte » : le Haut Conseil pour le climat rappelle l’urgence de la transition écologique

L’instance indépendante appelle le gouvernement à conditionner les aides publiques destinées aux secteurs sinistrés à « des plans précis » en faveur du climat.

« Cette catastrophe sanitaire nous rappelle de manière brutale notre fragilité. Elle montre le peu d’attention que l’on prête aux alertes, le manque de préparation et de prévention, mais également les conséquences de choix politiques qui ont conduit, depuis plus de quarante ans, à des transformations écologiques, sociales et économiques majeures produisant ces vulnérabilités », souligne Corinne Le Quéré, la climatologue franco-canadienne qui préside le HCC. Et de rappeler : « La plupart des causes du Covid-19, comme la déforestation ou les énergies fossiles, sont aussi à l’origine du changement climatique. Il faut donc s’attaquer à ces causes profondes, et la transition bas carbone est une réponse. »

Le HCC s’est autosaisi de ce sujet pour « éviter que ne soient reproduites les erreurs de 2008 », indique Corinne Le Quéré, qui rappelle qu’après la crise financière « la France s’était immédiatement remise sur une trajectoire intensément fossile ». De sorte qu’après avoir baissé de 4,2 % en 2009, les émissions nationales de CO2 liées à l’énergie et au ciment avaient augmenté de 3,4 % en 2010. « La façon dont le gouvernement répond à la crise sanitaire actuelle aura un impact de premier rang sur la capacité de la France à remplir ses objectifs climatiques et donc à répondre à l’urgence climatique », prévient la climatologue.

(publié par J-Pierre Dieterlen)

 

https://www.facebook.com/jeanmarc.jancovici/posts/10159234440527281

Conclusions du premier rapport du Haut conseil pour le climat et incapacité actuelle de la France à tenir ses propres engagements climatiques

M. André Chassaigne interpelle Monsieur le Premier ministre sur les conclusions du premier rapport du Haut conseil pour le climat et l’incapacité actuelle de la France à tenir ses propres engagements climatiques.
(réponse d'Edouard Philippe en fin d'article)

Ce premier rapport pointe très clairement l’écart entre les ambitions climatiques affichées par la France, la réalité de ses résultats et l’insuffisance flagrante des politiques publiques.

Parmi les points les plus marquants de ce rapport, nous pouvons relever que « les émissions liées aux produits importés et consommés par les Français ne sont pas explicitement prises en compte dans les objectifs nationaux chiffrés » et que « les émissions nettes importées représentent 60 % des émissions nationales en 2015 (271 MtCO2e). » Si la France a diminué ses émissions de gaz à effet de serre depuis 1990 de 15 %, l’empreinte carbone réelle du pays, tenant compte des émissions induites par tous les produits importés, déduction faites des produits exportés, a, elle, augmenté de 20 % sur la même période ! Ce constat est à mettre en relation avec les choix de désindustrialisation du pays et la contradiction permanente de la France qui continue d’accompagner la croissance des échanges internationaux avec la signature de nouveaux accords de libre-échange. Le rapport souligne également « l’attention insuffisante portée à l’impact sur les inégalités des politiques publiques associées à la transition bas-carbone, y compris sur les inégalités géographiques ».

Lien vers le 1er rapport du HCC : https://www.strategie.gouv.fr/…/files/hcc_rapport_annuel_20…

(publié par J-Pierre Dieterlen)

 

https://www.facebook.com/jeanmarc.jancovici/posts/10158690635562281

Version Grand Public du rapport annuel Neutralité Carbone Juin 2019

Jean-Marc Jancovici : «Le premier rapport du Haut conseil pour le climat, "agir en cohérence avec les ambitions", a fait l'objet d'une version vulgarisée, dite "grand public", avec l'espoir qu'il sera ainsi plus lu sans dénaturer le coeur de son message (qui en fait se comprend dès le titre : pour le moment le pays ne se donne même pas les moyens d'instruire correctement la cohérence de l'action climatique avec les autres objectifs que nous poursuivons !).»

 

 

https://www.hautconseilclimat.fr/wp-content/uploads/2019/09/hcc_rapport_annuel_grand_public_2019.pdf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article