Ce que coûtent les activités syndicales des profs à l'Education nationale

Publié le par ottolilienthal

  L’Education nationale a calculé que les absences pour raisons syndicales représentaient 1990 "équivalents temps plein" pour l'année scolaire 2012-2013.

 

La transparence progresse à petits pas. Depuis cette année, les bilans sociaux des ministères sont censés indiquer les moyens alloués aux syndicats de fonctionnaires de l’Etat. Grâce à une question écrite posée au ministère de l’éducation, le député UMP Dominique Tian vient d’obtenir les chiffres détaillés pour les syndicats enseignants pour l’année scolaire 2012-2013.

 

Au total, les organisations ont bénéficié de "crédits de temps syndical" équivalents à 1.990 postes, qu’elles peuvent utiliser soit sous forme de décharges d'activité de service soit d'autorisations spéciales d'absence d'au moins une demi-journée. En prenant le coût moyen annuel d’un enseignant (41.000 euros, hors pension), la facture s’élève au total à 82 millions d’euros.

 

FSU et Unsa s'accaparent 60% de cette manne


Depuis le décret de février 2012, qui simplifie le système de répartition des moyens entre les organisations, chaque ministère accorde des décharges syndicales selon le barème suivant : un équivalent temps plein (ETP) par tranche de 230 agents jusqu'à 140.000 agents ; un ETP par tranche de 650, au-delà de 140.000. Evidement avec 850.000 profs, les syndicats enseignants se taillent la part du lion. Les postes sont ensuite répartis selon la représentativité de chaque organisation.

 

La Fédération syndicale unitaire (FSU), dirigée par Bernadette Groison, arrive largement en tête, avec 817 ETP, devant l’Unsa (444). Suivent ensuite FO (166), la CFDT (156), la CGT (123) et SUD-Education (117) puis des syndicats de plus petite taille. Ces chiffres n’incluent toutefois pas un autre type d’absence autorisée : les agents mandatés par leurs organisations pour assister à des congrès ou des réunions syndicales nationales et internationales peuvent aussi bénéficier de 10 à 20 jours de liberté supplémentaire.

 

David Bensoussan

 

http://www.challenges.fr/economie/20130430.CHA8932/ce-que-coutent-les-activites-syndicales-des-profs-a-l-education-nationale.html

Commenter cet article