Ne pas enseigner l'économie

Publié le par ottolilienthal

Invité hier à Toulouse, par des étudiants de Sciences Po Toulouse et de l'Ecole supérieure de commerce, j'ai proposé quelques réflexions sur l'histoire du développement , rappelant que les pays pauvres ont commencé à sortir de la pauvreté, à partir des années 1980. Il est apparu à tous à cette époque que la pauvreté n'était pas la conséquence de l'impérialisme ( thése de Lénine ), ni d'une culture inadéquate ( thése de Max Weber ) et que l'aide n'était pas d'une grande utilité, ce que Peter Bauer avait expliqué dés les années 1950.

 

Mais plus intéressants que mon propos furent les conversations avec les étudiants: tous leurs professeurs d'économie sont Keynésiens ou marxistes et ne tiennent aucun compte ni de la réalité , ni des recherches en économie les plus récente. Ils enseignent quelques dogmes usés , voire proposent sur un même plan ce qui est avéré faux et ce qui est prouvé vrai. On n'est pas surpris mais je n'imaginais pas que la situatuion fut si grave.

 

Comme l'avait suggéré Pierre-André Chiappori, aprés avoir analysé les ouvrages d'économie dans les lycées, mieux vaudrait ne pas enseigner l'économie du tout, que d'enseigner ça!

 

Guy Sorman

 

http://gsorman.typepad.com/

Commenter cet article